Castelreng du Cougain

Moments de vie d'un personnage médiéval fantaisiste

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joutes de Nemours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:21

Castelreng a écrit:
Moi qui espérait que ce soit mon baiser... je me retrouve jaloux de ce lien de cuir. Il mérite d'être gardé précieusement!

Commença t-il taquin avant de poursuivre sincèrement..

Vous avez été magnifique Calinhada. D'une précision !

Tout pris qu'il était à la félicité, reprenant chaque moment de son duel,il en avait oublié la suite et se retrouvait à l'accompagner pour qu'elle puisse revêtir sa tenue de Juge Arbitre.
L'avait-elle oublié également ?
Toujours est-il qu'ils se retrouvèrent dans la tente et qu'il l'aida à se défaire de son armure avec célérité
Ce n'est que lorsqu'il la vit commencer à rosir qu'il se reprit, balbutiant presque comme un puceau devant sa première amoureuse.


Je .. Je ... je vous laisse... Terminer....
Et pour reprendre contenance finit par

Annette que diable Dròlesse presse toi d'aider ta maitresse !

Ainsi sortit-il de la tente, ne voulant pas que Keltica se retrouve trop génée par sa présence.
Le matin en s'apprêtant, dans le chahut de l'instant elle en avait oublié sa timidité. Il ne voulait pas l'effaroucher sa biche tout juste apprivoisée.Sans doute avait-il été un peu rude avec la chambrière. Il n'y avait, en fait, pas fait attention.

Il n'eut pas à attendre longtemps, le temps pressait de toute façon.Keltica fut vite de nouveau à ses cotés et c'est à grands pas qu'ils regagnèrent la lice.
Il ne coupa pas aux recommandations, il les écouta, souriant et la laissa filer reprendre sa place. Il n'avait pas encore repris la sienne qu'elle appelait les jouteurs suivants.

Et puis se fut son tour...


Citation :
Méladius Jhaelen Irseï, Comte de Fézensac, Seigneur de Tréziers, Ecuyer Bouillon, affronte Castelreng du Cougain, Comte de Joucou, Seigneur de Cordes et Marseillan, Ecuyer de Bouillon


Il rencontrait Méladius, Bouillon lui aussi. Les deux hommes n'étaient pas sans se connaitre. Castelreng le salua, fit de même à Keltica à qui il envoya un baiser, puis, sa monture caracolant, gagna sa place.
Sa main gantée se posa sur les deux longs rubans qu'il avait d'accrochés puis alla baisser la visière de son heaume et le départ fut donné.

Sa monture partie en trombe et il baissa sa lance pour la place. Mal lui en prit, il fut trop long à réagir. La lance de Méladius alla frapper en plein centre de son écu avec une telle force que non seulement elle se brisa mais le fit dangereusement vaciller. Tant bien que mal il tente de rester en selle. En vain. Il finit par glisser et se retrouve sur le sable, étendu de tout son long.

Il se relève et fait signe à l'Arbitre qu'il n'a rien plus pour la rassurer Elle qu'autre chose.
Lorsqu'il se retrouve à proximité de son adversaire, il ne manque pas de le féliciter et de lui souhaiter bonne chance pour la suite.
Se disant qu'il devrait peut-être aller les saluer tous lorsqu'ils seraient de retour aux campements....


Citation :
Par chute de son adversaire, Méladius Jhaelen Irseï est déclaré vainqueur !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:22

Keltica a écrit:
Oh, votre baiser a dû aussi me donner des ailes... D'ailleurs, il m'en faudrait un autre...

Taquine, elle se haussa pour lui voler un baiser, avant de retourner vers leur tente ; tellement perdus dans le regard de l'autre qu'ils ne se rendirent pas compte que justement, le matin même, ils s'étaient préparés ensemble pour s'éviter des allers-retours... Ah là là, l'amouuuuur !

Merci mon amour, j'espère encore progresser cette année. Nous pourrions nous entraîner ensemble, qu'en pensez-vous ?

Ils venaient d'entrer dans la tente et d'ordinaire, c'est Annette qui venait de suite aider sa maîtresse à se dévêtir ; la jeune servante était partie chercher un seau d'eau pour que la Vicomtesse puisse faire un brin de toilette, Keltica s'était assise sur le bord du lit pour enlever ses bottes et les pièces d'armure qui couvraient ses jambes. Elle sursauta lorsque Cast défit les sangles qui retenaient les pièces de son buste, la laissant en chemise légère après avoir ôté les rembourrages...

Je.. pardon mon Ange mais...

Ses joues rosissaient à vue d'oeil ; Castelreng s'en rendit compte car lui aussi venait de se troubler, les mains tremblantes aux épaules de sa compagne. Elle était là, en chemise légère et échancrée pour les besoins de son armure, devant son bel amour tout aussi pétrifié qu'elle, et elle avait baissé les yeux, vaincue par sa timidité.

Cast recula, appelant au passage Annette, un peu rudement. La servante prit le relais en silence.


Ne.. ne lui en veux pas Annette. Il ne pensait pas à mal. Il a eu peur de me gêner et de me blesser, je crois.

Quelque chose lui avait plu dans cette façon naturelle de l'aider à se débarrasser de son armure ; elle savait qu'il n'avait pas cherché à profiter de la situation, il ne l'avait pas touché de manière indue, c'était vraiment pour l'aider qu'il avait été présent... Elle en était attendrie, en plus de sa manière de s'esquiver pour ne pas la gêner. Rapidement, avec l'aide d'Annette, la jolie blonde passa une jolie robe, simple et élégante, puis sortit de la tente ; son Ange l'attendait, et elle lui prit doucement le bras pour retourner au champ clos. Comme il l'avait fait peu avant, la blonde lui dit plusieurs fois de bien faire attention, puis, après un tendre baiser, le laissa aller à sa monture quand elle-même regagnait la tribune.

C'était difficile pour elle de ne pas pouvoir être plus démonstrative quand son Amour passait en lice et qu'elle devait arbitrer ; elle mettait un point d'honneur à rester impartiale, et se devait de rester impassible, dans toute circonstance. Keltica sourit en recevant le baiser volant de Cast, puis lança les duels, avec une chute finale pour son Ange. Ne pas s'élancer... Ouf il n'avait rien ! Il la rassura d'un signe, juste pour elle, mais Keltica ne put faire davantage ; d'autres duels suivaient, et il n'était pas question qu'elle ralentisse leur cours, même pour les baisers du plus bel ange tombé du ciel...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:24


_________________
Revenir en haut Aller en bas
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:24

Aimelin a écrit:
Citation :
Keltica de Chancelley, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives et de Dammarie les Lys, affronte Jessilisa d'Angelus, Dame de Lacanau



Et une blonde arbitre qui continue tranquillou son avancée, ce qui n'arrange pas le jeune Duc qui la regarde prendre de l'avance en fronçant les sourcils, néanmoins amusé un pari est un pari, et les deux compères s'amusent.

Quelques pauvres abrutis diront que la Ligue magouille, comme si ces ânes savaient ce qu'il s'y passaient d'ailleurs, alors que les juges passaient un temps fou à organiser des tournois, juste pour le bon plaisir des nobles demandeurs. Mais empêcher un âne de braire n'a jamais été chose aisée.

Et la blonde Vicomtesse affrontait une jeune Dame champenoise. Que la meilleure gagne ! Le jeune brun les salue avant de les laisser se mettre en place.
Le signal est donné, sonnez buccines !

Et une première lance où rien ne se passe, aucun jouteur ne touche.
Une deuxième lance, où c'est Keltica qui touche et brise sa lance, alors que Jessilisa rate sa cible de peu. L'impact est violent, et la champenoise ne parvient pas à garder son équilibre, et tombe de cheval.
Elle se relève sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Keltica de Chancelley est déclarée vainqueur !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:25

Castelreng a écrit:
Il serait dit que pour ce tournoi, son Aimée serait celle qui ouvrirait la journée tant qu'elle arriverait à passer le tour. Joucou bien qu'inquiet lorsqu'elle entre en lice, espérait la voir aller loin, jusqu'à la victoire.

Comme il avait été éliminé la veille par son Frère Bouillon, Comte de Fézensac, Il avait pu prendre plaisir a servir d'écuyer à sa belle.Il n'aurait pu en être autrement puisqu'ils en étaient à partager bien plus qu'un campement.

Alors qu'ils étaient à se rendre sur la lice, le monde commençait à s'y presser afin de ne rien manquer de cette troisième journée de jeu. Castelreng assura à Keltica qu'il resterait là en bout de lice, prêt à lui redonner une lance s'il advenait qu'elle fasse plusieurs tours.
Il lui donna un court baiser


Pour votre chance Calinhada...

Et l'aida à se mettre en selle, lui passant ensuit son heaume, son écu et sa lance qu'il choisit avec soin.

Il était temps ! Les trompettes sonnaient l'ouverture des duels de la journée, l'Arbitre-Juge remplaçant fit son appel.


Citation :
Keltica de Chancelley, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives et de Dammarie les Lys, affronte Jessilisa d'Angelus, Dame de Lacanau



Et une blonde arbitre qui continue tranquillou son avancée, ce qui n'arrange pas le jeune Duc qui la regarde prendre de l'avance en fronçant les sourcils, néanmoins amusé un pari est un pari, et les deux compères s'amusent.

Quelques pauvres abrutis diront que la Ligue magouille, comme si ces ânes savaient ce qu'il s'y passaient d'ailleurs, alors que les juges passaient un temps fou à organiser des tournois, juste pour le bon plaisir des nobles demandeurs. Mais empêcher un âne de braire n'a jamais été chose aisée.

Et la blonde Vicomtesse affrontait une jeune Dame champenoise. Que la meilleure gagne ! Le jeune brun les salue avant de les laisser se mettre en place.
Le signal est donné, sonnez buccines !

Et une première lance où rien ne se passe, aucun jouteur ne touche.
Une deuxième lance, où c'est Keltica qui touche et brise sa lance, alors que Jessilisa rate sa cible de peu. L'impact est violent, et la champenoise ne parvient pas à garder son équilibre, et tombe de cheval.
Elle se relève sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Keltica de Chancelley est déclarée vainqueur !


Au retour de la première passe, il la regarda confiant juste avant que le nouveau départ soit donné.
Le départ fut tel que pour un peu il en aurait manger la poussière que le Frison laissa derrière lui.

Il vit des éclats de bois voler de toute part et réalisa pleinement la victoire de sa Dame que lorsqu'il vit l'autre glisser de selle pour se retrouver au sol.
Tel un gamin, il se serait bien lancé jusqu'à Elle pour la féliciter. Il l'avait trouvé une fois de plus PARFAITE !

Il parvint toute fois à se retenir, à attendre qu'elle s'enquière de l'état de son adversaire. Et, une fois revenue à lui, il l'aida à descendre de cheval, laissant de ce geste tomber le heaume au sol et lui donna un long baiser.


Tu as été parfaite lui murmura t-il ensuite à l'oreille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:25

Keltica a écrit:
Citation :
Keltica de Chancelley, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives et de Dammarie les Lys, affronte Jessilisa d'Angelus, Dame de Lacanau



Et une blonde arbitre qui continue tranquillou son avancée, ce qui n'arrange pas le jeune Duc qui la regarde prendre de l'avance en fronçant les sourcils, néanmoins amusé un pari est un pari, et les deux compères s'amusent.

Quelques pauvres abrutis diront que la Ligue magouille, comme si ces ânes savaient ce qu'il s'y passaient d'ailleurs, alors que les juges passaient un temps fou à organiser des tournois, juste pour le bon plaisir des nobles demandeurs. Mais empêcher un âne de braire n'a jamais été chose aisée.

Et la blonde Vicomtesse affrontait une jeune Dame champenoise. Que la meilleure gagne ! Le jeune brun les salue avant de les laisser se mettre en place.
Le signal est donné, sonnez buccines !

Et une première lance où rien ne se passe, aucun jouteur ne touche.
Une deuxième lance, où c'est Keltica qui touche et brise sa lance, alors que Jessilisa rate sa cible de peu. L'impact est violent, et la champenoise ne parvient pas à garder son équilibre, et tombe de cheval.
Elle se relève sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Keltica de Chancelley est déclarée vainqueur !



Dès le matin, Keltica s'était préparée pour son passage, grâce à un écuyer de luxe ; en effet, son Ange s'était porté volontaire pour l'aider à se préparer, et ce n'était pas tout le monde qui pouvait se targuer d'avoir un Comte en écuyer ! Ca leur permettait à tous les deux d'avoir un petit moment complice, et à chasser de concert la petite anxiété avant chaque duel, car on ne pouvait savoir ce qui allait se passer, qui vaincrait, qui tomberait, et les blessures qui pouvaient en découler.

C'était donc en la très charmante compagnie de Castelreng que Keltica se présenta en lice à l'appel de son nom, appel fait par son ami et collègue Aimelin. Elle le salua, avant de saluer aussi son adversaire, puis sourit à Castelreng, qui s'approchait pour l'embrasser, tendrement mais trop brièvement.


Mercè lo meu Angèl !

Elle lui sourit, plaçant là les quelques mots d'occitan qu'elle maîtrisait, monta en selle, puis prit un par un les éléments que son Ange lui tendait avant de se tenir prête pour le départ.

Au premier passage, il n'y eu rien du tout, ni d'un côté, ni de l'autre. Au second passage, Keltica ajusta sa visée, toucha et sentit le bois éclater dans sa main. Emportée par le galop de son cheval, ce ne fut qu'en bout de lice qu'elle fit demi-tour et qu'elle put voir que son adversaire était tombée de sa selle. Comme à son habitude, elle ôta son heaume et se rendit auprès de son adversaire qui s'était relevée entre-temps.


Merci à vous pour cet échange, j'espère que vous n'avez pas de blessure !

Elle lui sourit gentiment, s'inclina puis regagna son coin de lice où Castelreng l'attendait, presque trépignant. Le baiser qu'il lui offrit la surprit et la ravit, si bien qu'elle en laissa tomber son heaume.

Ah mais pour recevoir un baiser pareil, il est normal que je sois plus que motivée à l'emporter à chaque fois !

Malicieuse, elle lui prit le bras, ayant noté le petit tutoiement plus intime, et l'entraîna vers leur campement ; c'est qu'elle devait se changer pour la suite des duels !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:27


_________________
Revenir en haut Aller en bas
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:28

Aimelin a écrit:


Citation :
Keltica de Chancelley, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives et de Dammarie les Lys
affronte
Yoyo, Seigneur de la Piarre




Et le brun était toujours là, afin d'arbitrer le passage en lice de son amie Keltica. Elle affrontait le Seigneur de la Piarre.
Le juge les salue et les laisse se mettre en place, le signal est donné, sonnez buccines !

Première lance qui voit les deux jouteurs toucher leur cible et briser le bois. Les deux cavaliers restent en selle.
Une deuxième lance, où seul Yoyo touche et brise le bois alors que Keltica rate sa cible. Sous l'impact, elle est projetée à bas de sa monture.
Aucune blessure n'est à déplorer.


Par chute de son adversaire, Yoyo est déclaré vainqueur !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:29

Yoyos13 a écrit:


Pour ses quarts de finale Yoyo se retrouvaient face à l'arbitre qui n'était autre que Keltica, il la connaissait un peu déjà de par plusieurs joutes auxquelles il avait participé et au joute qu'elle avait organisées sur ses propres terres. Mais c'était la première fois qu'il l'affrontait, mais il se préparait et entra lorsque l'on appela son nom.

Il salua l'arbitre qui la remplacer et le public puis se tourna vers elle en souriant


- Monseigneur, c'est un honneur de jouter contre vous, que le meilleur gagne.

dit-il en la saluant d'une révérence.


Citation :
Keltica de Chancelley, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives et de Dammarie les Lys
affronte
Yoyo, Seigneur de la Piarre




Et le brun était toujours là, afin d'arbitrer le passage en lice de son amie Keltica. Elle affrontait le Seigneur de la Piarre.
Le juge les salue et les laisse se mettre en place, le signal est donné, sonnez buccines !

Première lance qui voit les deux jouteurs toucher leur cible et briser le bois. Les deux cavaliers restent en selle.
Une deuxième lance, où seul Yoyo touche et brise le bois alors que Keltica rate sa cible. Sous l'impact, elle est projetée à bas de sa monture.
Aucune blessure n'est à déplorer.


Par chute de son adversaire, Yoyo est déclaré vainqueur !


On voit que c'est une jouteuse expérimenter mais la chance à fait qu'il avait réussi à la faire tomber, il reprit le chemin vers elle et descendit de sa monture


- Monseigneur, vous n'êtes pas blessé j'espère ?

dit-il en lui tendant la main pour l'aider à se relever

- Vous êtes un adversaire redoutable, je suis honoré d'avoir jouté contre vous aujourd'hui.


Puis il la salua d'une nouvelle révérence et salua par la suite l'arbitre et le public avant de retourner à sa tente pour se changer car Thib passer par la suite.

Il gagna les gradins et attendit le tour de Thib, après un moment elle entra enfin en lice

- Allé Thib !!

Citation :
Jujoss de Kerfadec, Duchesse de Vadenay, Dame de Morsins et Dame d'Othe, affronte Thibantik, Baronne de La Bruyère-Laubespin, Dame du Chier d'Ambert



Pour le dernier duel de la phase, Keltica fait appeler la Duchesse de Vadenay et la Baronne de la Bruyère-Laubespin ; elle leur adresse à chacune un salut aimable, puis donne le départ quand tout est prêt.

Les chevaux s'élancent, et c'est la Baronne qui est seule à toucher ; sa lance se brise dans l'impact avec une telle violence que la Duchesse est jetée sans sommation à bas de sa monture ! Au sol, la malheureuse vaincue porte la main à la poitrine, visiblement atteinte (blessure moyenne) ; les médecins se précipitent pour l'aider à gagner la tente médicale.


Par chute de son adversaire, Thibantik est déclarée vainqueur !

Yoyo applaudit Thib mais grimace en voyant que l'adversaire était blesser... lui l'ayant était sait que ce n'était pas une bonne expérience à vivre selon les blessures, il espéré qu'elle irait bien une fois qu'elle aurait vue le médecin

_________________
Revenir en haut Aller en bas
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:30

Castelreng a écrit:


Comme la veille il avait aidé sa Belle à mettre son armure en parfait écuyer qu'il tenait à être pour elle.
C'est donc une fois de plus cote à cote qu'ils se rendirent aux bords de lice.

Lorsque Aimelin appela les jouteurs ouvrant ces quarts de finale, Castelreng passa le heaume à Keltica avec les derniers conseils qu'il ne put retenir. Après avoir choisi sa lance, la lui remit avec son écu et le départ fut donné.


Citation :
Keltica de Chancelley, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives et de Dammarie les Lys
affronte
Yoyo, Seigneur de la Piarre



Et le brun était toujours là, afin d'arbitrer le passage en lice de son amie Keltica. Elle affrontait le Seigneur de la Piarre.
Le juge les salue et les laisse se mettre en place, le signal est donné, sonnez buccines !

Première lance qui voit les deux jouteurs toucher leur cible et briser le bois. Les deux cavaliers restent en selle.
Une deuxième lance, où seul Yoyo touche et brise le bois alors que Keltica rate sa cible. Sous l'impact, elle est projetée à bas de sa monture.
Aucune blessure n'est à déplorer.


Par chute de son adversaire, Yoyo est déclaré vainqueur !


Afin de ne pas rester dans le nuage de poussière que le Frison déplaça, il se mit de coté contre les barrières délimitant le champ clos.
Quand les deux cavaliers se croisèrent, les lances touchèrent et éclatèrent sous le choc . Joucou retint alors son souffle.
Grimace lorsqu'il vit que le Seigneur de la Piarre rester en selle.

Il redonna une lance à la belle et fière jouteuse et la regarda repartir avec le même élan. Alors que sa lance frôle l'écu adverse, le Seigneur lui vise juste et brise de nouveau faisant vider les étriers à Keltica.


Merdà ! Lâcha t-il alors qu'il courait pour la rejoindre, craignant, vu la chute, qu'elle ne soit blessée. Lorsqu'il fut à ses cotés, son adversaire lui avait prêté main forte pour la relever et, voyant qu'elle n'allait pas trop mal, laissa fuser un soupir de soulagement.

Je vous ai cru en menus morceaux Calinhada Lui dit-il ensuite tout en prenant par la bride son frison qui était revenu au pas vers sa maitresse.

Ainsi quittèrent-ils la lice, lui ne cessant de lui demander si elle allait bien et elle à le rassurer..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
castelreng
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   Ven 21 Avr - 22:30

Keltica a écrit:


Citation :
Keltica de Chancelley, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives et de Dammarie les Lys
affronte
Yoyo, Seigneur de la Piarre



Et le brun était toujours là, afin d'arbitrer le passage en lice de son amie Keltica. Elle affrontait le Seigneur de la Piarre.
Le juge les salue et les laisse se mettre en place, le signal est donné, sonnez buccines !

Première lance qui voit les deux jouteurs toucher leur cible et briser le bois. Les deux cavaliers restent en selle.
Une deuxième lance, où seul Yoyo touche et brise le bois alors que Keltica rate sa cible. Sous l'impact, elle est projetée à bas de sa monture.
Aucune blessure n'est à déplorer.


Par chute de son adversaire, Yoyo est déclaré vainqueur !



Toute prête, équipée grâce aux bons soins de son écuyer de luxe qui était d'une prévenance et d'une attention sans failles, Keltica se présenta à côté de celui qui prenait une place de plus importante dans sa vie, jour après jour. Il l'aida à monter à cheval, puis lui passa le reste de son équipement. Avant de passer son heaume, la blonde montra sa tresse, ornée de son fameux lien de cuir, puis se pencha pour embrasser son Amour.

Pour la chance...

Elle lui sourit, mit son heaume et prit place. Elle salua son cher ami et collègue, puis son adversaire, qui comme elle participait à tous les tournois et était adversaire de qualité. Jamais elle ne prenait ses opposant de haut, car c'était la pire attitude à avoir.

Messire, le plaisir est partagé, rendez-vous après quelques lances pour fêter le vainqueur !

Elle lui sourit, puis, au signal elle talonna Elde qui s'élança puissamment ; Keltica abaissa sa lance avec soin et bim ! Elle réussit à toucher et briser le bois, mais elle reçut en retour un violent impact qui lui coupa un peu le souffle, même si elle réussit à rester en selle. Son Ange lui tendit une lance neuve et elle lui abandonna le moignon brisée de la précédente, avant de se replacer. Elle secoua la tête pour se remettre les idées en place et au nouveau départ, reprit la course ; mais, troublée, sa visée fut complètement ratée, alors qu'elle ressentait un terrible impact dans son bouclier. Sa main lâcha sa lance pour essayer de se maintenir sur sa monture, mais ce fut peine perdue ; la blonde chavira dans le sable.

Au sol, Keltica prit un instant pour reprendre son souffle ; tournant la tête sur le côté, elle vit Castelreng, le visage déformé d'inquiétude, courir vers elle. Yoyo arriva avant pourtant, et très aimablement, l'aida à se relever.

Tout va bien, je n'ai absolument rien, merci de votre sollicitude. Vous avez très bien jouté, et vous méritez votre victoire. J'espère que vous irez plus loin encore dans ce tournoi !

Elle inclina la tête, admettant sans réserve sa défaite, puis se tourna vers Castelreng.

Tout va bien mon ange, voyez, pas une égratignure ! Je suis encore toute entière, vous n'allez pas vous débarrasser de moi si tôt !

Elle le trouvait tout attendrissant, de le voir tout inquiet pour elle, et avec des mots doux et de gentils sourires, elle le rassura longuement tout en quittant la lice, non sans avoir salué son ami qui l'avait remplacée et qui pouvait maintenant se reposer lui aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joutes de Nemours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joutes de Nemours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Saint-Michel] Joutes nautiques
» Inscriptions JOUTES DE CHEVALERIE
» Baptême de joutes pour un écuyer
» [Event Horde] Les Joutes d'Hiver
» [Missive] Joutes amicales d'entraînement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castelreng du Cougain :: Bibliothèque :: Livre 1465-
Sauter vers: